Poète des SONS

 


Beethoven, tournant le dos au vocable technique de « Komponist » (compositeur)  se proclama  « Poète des Sons » (« Tondichter » en Allemand). Il redéfinit ainsi le champ de l’expression musicale, proclamant la force de l’expression individuelle, s’opposant aux formes convenues de la musique de cour. Ce sont  plusieurs générations de musiciens qui cherchent, depuis deux cents ans, à la frontière entre onirisme et réalité, une expression du sentiment en musique parfois inspirée de la poésie, de la narration ou de la littérature.

Beethoven, Schubert, Schumann, Chopin  nous accompagneront dans ce voyage. « Le grand Bach » qui fit des textes sacrés, une incroyable poésie sonore avec ses cantates, sera aussi de la partie. Enfin  le magnifique pianiste de Jazz, Yvan Robillard, apportera sa touche contemporaine.